-A +A
Partager sur Facebook
TENDANCES INFIRMIÈRES

TENDANCES INFIRMIÈRES

Infirmière clinicienne (monitrice clinique) dans une journée de travail

Laurie Desrochers
Laurie Desrochers

L’infirmière monitrice clinique assume plusieurs fonctions. Elle relève de la conseillère en soins infirmiers ainsi que de la DSI. Elle agit comme personne ressource auprès des équipes soignantes. Reconnue pour son expertise et ses connaissances, elle assure, entre autres, la qualité des soins et la pratique professionnelle.

Elle aide les équipes soignantes concernant les nouvelles techniques, les nouveaux traitements, etc. De plus, elle collabore à l’accueil des nouveaux employés ainsi qu’au processus d’orientation.

Ma journée

  • 8 h : Je consulte mon agenda, je regarde mes notes Lotus afin de voir s’il n’y a pas de changements dans mes rencontres ou s’il n’y a pas d’urgence qui m’amène à modifier mon horaire.
  • 8 h 30 : Rencontre avec la représentante des moniteurs de signes vitaux Welch Allyn que l’établissement a achetés récemment afin de recevoir une formation. Ensuite, je vais donner ces informations au personnel de la médecine-chirurgie.
  • 9 h 05 : Appel reçu par une infirmière de la médecine-chirurgie, un patient est revenu de l’extérieur de la ville où il s’est fait installer un cathéter veineux central introduit par voie périphérique. Un stabilisateur d’ailette de type Statlock a aussi été installé. C’est un accessoire que le centre ne possède pas. Et, comme cette infirmière ne savait pas ce que c’était, elle nous a demandé conseil. On m’a demandé de faire une visite à l’étage afin de guider l’infirmière pour le changement de pansement de ce cathéter.
  • 9 h 25 : J’ai dû décaler ma rencontre de 9 h 15. Je descends aux archives avec une collègue afin d’effectuer des audits de dossier pour évaluer les PTI.
  • 11 h 30 : Je prépare mon matériel pour un exercice en réanimation néonatale. En plus de mes fonctions, je suis également instructrice en réanimation néonatale.
  • 12 h 15 : Dîner.
  • 13 h : Je me présente au centre naissance-famille pour rencontrer l’infirmière choisie pour faire un exercice en réanimation néonatale.
  • 14 h 15 : Rencontre avec l’assistante de la supérieure immédiate du bloc opératoire pour la révision et la modification d’un futur document à déployer dans le secteur. Par le fait même, on planifie une rencontre avec le Comité d’hyperthermie maligne.
  • 15 h 30 : Je fais un survol de mes notes Lotus, l’agenda bouge beaucoup! Je réponds à mes appels.
  • 16 h : Fin de journée!

Bilan de la journée

Les journées comme monitrice clinique sont très variables. L’agenda est parfois bien rempli alors, pour des raisons X ou Y, je dois déplacer mes rencontres. La journée suivante, je donne de la formation et le lendemain, code bleu à l’urgence et UP, je vais aider l’équipe! Il faut faire preuve de flexibilité et avoir du leadership. Démontrer des habiletés en enseignement, aux transferts des connaissances et au soutien clinique sont des prérequis à ce travail. La créativité est une qualité qu’il faut posséder quand vient le temps de concevoir de nouveaux outils, des ateliers de laboratoire ou encore une nouvelle formation. Un rôle très diversifié que j’adore.

Laurie Desrochers, infirmière clinicienne (monitrice clinique)
CIUSSS MCQ – CSSS du Haut-Saint-Maurice

Recherche

Mots clés

TD