-A +A
Partager sur Facebook
MOT DE LA PRÉSIDENTE

MOT DE LA PRÉSIDENTE

Marie-Andréee GauthierMarie-Andrée Gauthier, inf.

Voici un bref rappel : en 2011, ce sont les membres de l'OIIQ qui, réunis en Assemblée générale annuelle, proposaient que le baccalauréat devienne la norme d'entrée dans la profession pour la relève infirmière, et ils adoptaient une résolution dans ce sens.

Par la suite, l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) multipliait les démarches auprès de nombreuses instances, dont le ministère de la Santé et des Services sociaux. L'Ordre a aussi participé au comité ministériel sur la formation de la relève infirmière.

Tous s'entendent pour dire qu'un rehaussement de la formation infirmière s'impose et que le statu quo n'est plus possible. Soyons solidaires et très vigilants sur ce qui sera proposé et sur les conséquences qui en découleront.

Rehausser la norme d'entrée dans la profession est une vision d'avenir, ce n'est pas discréditer ce que les infirmières font actuellement. C'est de mieux outiller les futures infirmières à faire face aux défis qui les attendent. C'est aussi un préalable à la spécialisation en soins infirmiers.

En terminant, je vous souhaite que l'année 2014 soit satisfaisante, enrichissante, remplie de défis stimulants, qu'elle soit à la hauteur de vos attentes!

La présidente,
Marie-Andrée Gauthier
Marie-Andrée Gauthier, inf.

Recherche

Mots clés

TD